Le Club

Le Club

Le Club

Le Club

Le mot de la Présidente

« Qu’est-ce que l’élégance ? Un seul mot ne suffit pas à la caractériser, car l’élégance est un ensemble de choses. A bien des égards, l’élégance est une question de « bon goût », un certain « savoir vivre » et une « éducation ». Plus qu’une notion c’est une philosophie de vie.
La « beauté » est une notion très subjective, car dans le fond qu’est-ce que la beauté ? De quoi parlons-nous exactement ? La beauté physique, intellectuelle ou du cœur ? La beauté physique contribue certes à l’élégance, mais elle n’en est pas la source.
Après des siècles d’évolution, dans la société qu’est la nôtre, qu’est devenue l’élégance ? L’élégance n’a jamais été question de pouvoir d’achat, elle est à la portée de tout un chacun, alors comment expliquer un tel égarement ? N’avons-nous plus l’ambition ou le courage d’être le meilleur de nous-même ?
La pensée commune s’attache souvent à dire que « la perfection n’existe pas », qu’il est utopiste d’imaginer une société sans préjugés, ni jalousie aucune. Une société où chacun serait respectueux, et bienveillant avec autrui. Pourtant nous savons que la pensée positive peut avoir des répercutions surprenantes sur celui qui s’y emploie et sur le monde qui l’entoure. Alors soyons bons, soyons courageux, soyons élégants . Car être bon ça rend beau.
Nous ne sommes que de passage sur cette terre, à l’échelle de l’univers nous ne sommes que poussière, alors hâtons-nous de briller du plus bel éclat. Nous laisserons ainsi dans la mémoire collective que du positif.  »       

Louana Blidi 

Présidente (et Directrice Artistique) du Club (network club, rattaché au Club de l’élégance)

Louana Blidi

Louana Blidi

Présidente du club

Hommages

Audrey Hepburn

Audrey Hepburn — nom de scène d’Audrey Ruston — est une actrice britannique, née le 4 mai 1929 à Bruxelles (Belgique) et décédée le 20 janvier 1993 à Tolochenaz (Suisse).

Alors qu’elle se destinait initialement à la danse, avant de rejoindre le théâtre à la fin des années 1940, le succès de la pièce Gigi (1951) à Broadway lui ouvre les portes du cinéma. En 1954, à seulement 23 ans, on lui décerne l’Oscar de la meilleure actrice pour Vacances romaines.

À quatre autres reprises, elle est nommée aux Oscars, notamment pour Diamants sur canapé (1961). Parmi ses autres grands succès il faut citer Sabrina et Ariane de Billy Wilder, la comédie musicale culte My Fair Lady de George Cukor et Guerre et Paix d’après le roman de Léon Tolstoï.

Audrey Hepburn est considérée comme l’une des plus grandes actrices hollywoodiennes des années 1950 et 1960. Aux antipodes des pulpeuses vedettes de cinéma de l’époque, elle incarne un nouveau glamour, plus raffiné : silhouette gracile, visage fin, yeux de biche, sourire malicieux. En 1999, l’American Film Institute lui décerne le titre de troisième plus grande actrice de films américains de tous les temps, derrière Katharine Hepburn — avec laquelle elle n’a aucun lien de parenté — et Bette Davis.

« Quand je pense à Audrey, à sa noblesse de cœur et à sa fantaisie, je suis toujours émue. Elle avait des qualités très rares et j’enviais son style et son goût. Je me sentais gauche et mal fagotée quand j’étais en sa compagnie. Je lui en ai fait part. Elle m’a dit de ne pas me tracasser, qu’elle m’apprendrait à m’habiller si je lui apprenais à jurer. Nous n’y sommes jamais parvenues ! »

— Shirley MacLaine

« Audrey Hepburn, un vrai petit saxe, se levait sans hâte, son petit caniche dans les bras et s’avançait sur la scène comme si elle eût glissé sur du satin. »

— Shirley MacLaine

Audrey Hepburn est l’une des huit personnes à avoir remporté un Emmy, un Grammy, un Oscar et un Tony Award (John Gielgud, Helen Hayes, Marvin Hamlisch, Mel Brooks, Rita Moreno, Mike Nichols et Barbra Streisand sont les autres lauréats).

En 1954, elle remporte l’Oscar de la meilleure actrice pour Vacances romaines. Elle sera également nommée quatre autres fois pour cette récompense, pour ses rôles dans Sabrina (1954), Au risque de se perdre (1959), Diamants sur canapé (1961) et Seule dans la nuit (1967). Quatre jours après cette cérémonie, le 29 mars 1954, elle reçoit un Tony Award pour sa prestation dans Ondine de Jean Giraudoux.

Elle a par ailleurs remporté un Henrietta Award 1955 pour l’actrice la plus aimée au monde, le Cecil B. De Mille Award en 1990 et le Screen Actors Guild Life Achievement Award en 1992. On lui décerna également à titre posthume le Jean Hersholt Humanitarian Award en 1993. Jean Hersholt était celui qui lui avait remis son oscar en 1953. Toujours pour son engagement humanitaire, elle reçut en décembre 1992 la médaille présidentielle de la Liberté.

Ce style d’Audrey Hepburn est en bonne part le résultat de la rencontre avec le couturier Hubert de Givenchy en 1952, puis leur collaboration à l’occasion du tournage de Sabrina ; « Un mélange de mannequin ultra-chic et de ballerine classique » écrit Vogue en mars 1952. Il dessina ses robes pour le film qui obtint alors l’Oscar de la meilleure création de costumes.

Audrey Hepburn

En 1988, lorsqu’elle vient à Paris présenter la collection d’été de Givenchy, elle déclare : « Où que je sois dans le monde, il est toujours là. Par un bouquet, un télégramme… C’est un homme qui ne se disperse pas en mondanités. Il a le temps pour ceux qu’il aime. »

Après 1967, elle met fin à sa carrière d’actrice pour se consacrer à l’aide humanitaire à l’enfance. Elle multiplie les voyages en Afrique et en Amérique latine pour l’UNICEF, dont elle devient ambassadrice en 1988.

Audrey Hepburn

Chritian Dior

Invités du Club

Parmi les invités du club, on trouve principalement :

 

  • des Décideurs d’entreprise du luxe et de la mode
  • des Artistes et Artisans renommés du monde luxe et de la mode (Designers, Coiffeurs, Maquilleurs, Photographes, Vidéastes,…),
  • des Modèl(e)s, réputé(e)s pour leur élégance.
  • des Artistes prestigieux dans d’autres domaines d’art (Peintres, Musiciens, Chanteurs, Danseurs,…), réputés pour leur élégance.
  • Des Professionnels dans des métiers d’art noble (Architectes, Paysagistes, Avocats,…), des CEO de grandes entreprises locales ou internationales, des Leaders du monde politique, Hauts Fonctionnaires ou Officiers Supérieurs militaires, réputés pour leur élégance,
  • des Représentants de média du luxe et de la mode, de grands média (Rédacteurs en Chef, Journalistes, Influenceurs digitaux)

*Règlement

Restez connectés

Nous publions nos derniers contenus sur Facebook et les autres réseaux sociaux

Translate »

Pin It on Pinterest