(magazine)  

AUDreY MOORE 

Audrey Moore, Star et Glamour

Audrey Moore, Star et Glamour

La Classe et l’élégance

Entre Glam’ & Gloire : ce supplément d’Ame

 

 AMoore,
c’est écrit

Audrey Moore, Star et Glamour

Portrait : Audrey Moore

Ses origines sont réparties entre la Grande-Bretagne et la Suisse, dotée d’une couleur toute parisienne. Audrey Moore a tout d’une grande. Elle rayonne et illumine un doux mélange de beauté, de présence et de sensualité, entre Audrey Hepburn, Lady Di et Marylin Monroe. Une femme aussi belle à l’extérieur qu’à l’intérieur et qui mérite d’être connue et reconnue. De l’anonymat aux lumières des caméras, du sport au petit écran, elle se raconte, au travers d’un chemin disséminé par ses défis et ses bonheurs. Elle se dévoile avec confiance et sensibilité. Comme elle dit, avec ce supplément d’âme : «AMoore, c’est écrit ».
Audrey Moore, Star et Glamour
par Manuela Nathan
Journaliste, TV Reporter Image (JRI)
Il était une fois…

Audrey est née à Neuchâtel, de mère anglaise et de père suisse. Ses parents aimant le cinéma, elle porte le prénom d’une icône hollywoodienne, comme ses deux frères : Garry et Gregory. Sa ville natale devient très vite trop petite pour cette femme ambitieuse, dont le rêve est de se réaliser. Son papa, hockeyeur professionnel en ligue nationale suisse, lui transmet le virus du sport. A l’âge de cinq ans, elle débute un joli parcours dans le patinage artistique qui durera dix ans. De nature sérieuse, elle y apprend la rigueur, la concentration et la motivation, grâce aux entraînements et à la structure d’un environnement où la discipline est omniprésente.

Premiers pas sous les projecteurs….

Forte d’une première expérience vécue à l’étranger, elle part à Londres pour perfectionner son anglais, déjà d’un très bon niveau. Le destin frappe à sa porte ; son premier ange-gardien est là : sa logeuse. Celle-ci, créatrice de vêtements de luxe, la convainc de s’inscrire dans une agence de mannequins et de se présenter pour un premier casting. La beauté d’Audrey ne lui a pas échappé. Elle la prend en main et l’accompagne sur le chemin des podiums et des défilés.

Audrey Moore, Star et Glamour

« L’inspiration de ces rencontres bienveillantes arrive dans votre vie, comme par magie et  vous accompagne pour vous aider, vous élever et vous amener sur le chemin sur lequel vous devez être. Ce sont ces personnes qui vous ouvrent la voie ».

« J’avais 20 ans, et cela n’a pas toujours fonctionné. Entre les gens qui vous disent que vous êtes  « trop ceci  » ou « pas assez cela», et ceux, qui vous font croire que vous n’allez pas réussir. Ma conviction a toujours été basée sur la confiance en soi et ma bonne étoile. C’est essentiel et il faut toujours persévérer. », nous dit-elle, avec toute l’expérience du vécu.
Le mal du pays

De retour en Suisse, elle s’établit à Genève et est engagée dans une prestigieuse agence de mannequins, pour laquelle elle travaillera intensément pendant deux ans.

 

Un saut à la télévision suisse

Terrorisée par les caméras, elle passe, malgré tout, un casting organisé par Télé Ciné Romandie et décroche celui-ci en tant que présentatrice. Une très belle rencontre avec Christian Defaye (journaliste français, animateur durant vingt-trois ans de l’émission Spécial Cinéma, sur la TSR) sera très importante dans son parcours. Du silence du mannequinat, elle prononce, enfin, ses premiers mots sous les projecteurs et peut même écrire ses propres textes. Elle désire être engagée sur la base d’un contrat fixe, mais rien n’y fait et le destin lui réserve un tout autre programme.

 

Destination Paris

Cette expérience télévisuelle aura été un tremplin pour la suite. Inconnue sur le territoire français, elle recommence à zéro dans le secteur du mannequinat. Elle participera ensuite successivement à des campagnes publicitaires. Elle tourne en Allemagne, en Angleterre et en France pendant trois ans. C’est là que la rencontre avec son nouvel agent artistique survient et sera déterminante pour sa carrière, il lui affirme qu’elle a tous les atouts pour être comédienne.

Bienveillant, il saura la mettre en confiance pour se présenter à des castings pour le petit écran. Après échecs et déceptions, certains castings seront clairement réussis. Elle tient bon et ne lâche rien.

Sa philosophie

Audrey Moore nous raconte ses instants où la résilience, le courage et la ténacité sont des éléments – clés : 

«Se sentir aimée, appréciée, encouragée et mise en lumière sont sans doute, les critères les plus importants, spécialement dans ce milieu » nous confie notre invitée.

Engagée très souvent pour sa plastique avantageuse, elle a cette sensation qu’elle n’a pas grand-chose à défendre, et que le temps, tôt ou tard, la rattrapera. Et si le téléphone s’arrêtait un jour de sonner ?…… Elle refuse d’être valorisée uniquement pour son enveloppe, ayant le sentiment d’être une coquille vide. Elle sait, elle sent, qu’elle a bien plus à offrir. Riche d’une sensibilité à fleur de peau, une belle philosophie, une beauté et un charme incontestables, Audrey Moore est simplement touchante par son authenticité et sa simplicité. Elle décide, alors, de prendre les devants et se préparer pour la suite. Moment de grâce : un cadeau…
Audrey Moore, Star et Glamour
Séries TV et Styliste photos

Suite à un casting chez JLA Production, elle fait une très belle rencontre avec Jean-Luc Azoulai, producteur de nombreuses séries à succès. Cela lui permettra d’enchaîner plusieurs tournages: « Nestor Burma », « Sous le Soleil », « Alice Nevers », « Les Vacances de l’Amour », entre autres. Son rôle phare d’Audrey McAlistair, depuis 2013, lui vaut de faire partie, avec grand succès, de la série « Les Mystères de l’Amour ». Dotée de plusieurs cordes à son arc, elle est donc devant la caméra, dans la série et passe enfin derrière la caméra. Elle est engagée comme styliste-photo pour les animateurs, chronologiquement Stéphane Plaza et ensuite, Karine Lemarchand sur la chaîne M6. Naturellement autodidacte, elle apprend le métier en collaborant avec plusieurs magazines de modes.

La question provocatrice

Elle décroche enfin un rôle au cinéma, où Patrick Braoudé l’a choisie pour une apparition dans le film « Amour et Confusion » avec Gérard Darmon et Kristin Scott-Thomas. Elle joue le mannequin cabine pour une séquence avec Gérard Darmon, pour laquelle, elle apprend, qu’il faudra tourner seins nus.

 « Je me plie donc aux exigences de la scène de nu, cela, en défendant le texte et le contexte », nous confie-t-elle. « Lors de la diffusion au cinéma, quelle ne fût pas ma surprise. Il m’avait simplement coupée au montage. De ce fait, je n’étais plus dans le film – (sourire d’Audrey ) –  « J’étais folle de rage et me suis éclipsée discrètement de la salle de projection. MDR».

« Restez vous-même, croyez en vos rêves
et tout peut arriver. »

Ses projets futurs

Passionnée par le design, les arts de vivre et de la table, la cuisine, la décoration d’intérieur et la mode, elle rêve de présenter un jour sa propre émission.

Ce qui est magnifique avec une personnalité comme Audrey Moore, forte et sensible à la fois, c’est qu’elle donne de l’espoir à tous ceux qui l’entourent. En lisant son parcours, tout, absolument tout, est possible. Faire confiance, garder la foi, le cap et ne rien lâcher…..

L’interview déshabillée d’Audrey Moore – parmi 26 lettres de l’alphabet, elle choisit sept lettres et nous offre des réponses spontanées et authentiques

 

A comme AMoore 

Son fils : son grand amour inconditionnel.

« On peut aimer plusieurs fois et différemment, mais il faut se méfier de la passion.  Le véritable amour a une forme de sérénité, une tranquillité et une légèreté à la fois. Que ferait-on sans amour ? »

O comme « Où aimeriez-vous être maintenant ? »

Elle vit dans le moment présent, nulle part ailleurs. Audrey a ses moments de ressources, par le yoga, une forme de sagesse et ses voyages intérieurs et extérieurs.

L’endroit l’ayant le plus marqué est le Radjastan, comme un pays de « déjà connu », « déjà vu ». « Des lieux qui nous englobent, nous enveloppent… L’Inde, où tout résonne là-bas, comme à Paris et sa Seine, Genève et sa veille ville.»

S comme Secret

On a tous un jardin secret, où l’on cultive une forme de mystère. Le mot secret est lié au mot sacré, comme la famille et ses amis, sa base première à Neuchâtel.

M comme Moi, Je, Ego

Epineux sujet dans ce métier. Pour elle, il est compliqué de parler de soi, même sans la caméra. Pour Audrey, son plus grand « M » c’est celui du mot Maman. Elle nous dit : « Aimer son enfant de tout son cœur, c’est être une bonne maman ».  Ce sont ses deux mondes : entre les paillettes de son métier et sa base, ses fondations, sa famille.

Audrey Moore, Star et Glamour
B comme Barrières

Elle se protège des autres. Grâce à ses expériences, elle a appris de ses erreurs. Avec bravoure, elle passe outre certaines barrières, même si elle ne se sent pas courageuse, elle l’admet : une belle preuve d’humilité et de vaillance.

V comme Victoire

Fière de ce qu’elle a accompli jusqu’à aujourd’hui, généreuse et bienveillante, elle aime partager, donner et recevoir. Elle est consciente de la chance qu’elle a, et vit sa vie pour ne jamais connaître le regret de ne pas avoir assez aimé……. Elle aime également le V pour sa Vérité et pour sa Vision clairvoyante de la Vie.

Z comme Zorro

Comme son cher papa, son héros, et dont elle est fière ; lui qui est parti de rien et qui a tout réussi.

« Si je devais recommencer, je ne changerais rien et je suis si heureuse et si chanceuse d’avoir eu les parents que j’ai. Ils m’ont tant donné et tant appris. Ils sont mon équilibre et mes fondations. » partage la merveilleuse Audrey Moore.
Audrey Moore, Star et Glamour
Audrey Moore, Star et Glamour

A Mme AMoore : « Merci de tout cœur, de tout ce qu’elle nous a offert pendant cet échange exceptionnel »

REMERCIEMENTS

Audrey Moore @audreymoorepetoud

The Leopard Bar & Lounge , Hotel d’Angleterre Genève @hoteldangleterre

Finnest Jewellery : Elke Berr Créations @elkeberrcreations

REDACTEUR EN CHEF, Club de l’élégance : Pascal Anker @makeupnatural_ecole – Département Mode du Magazine du Club de l’élégance @clubdelelegance
AUTEUR ARTICLE : Manuela Nathan @manuela.nathan
REVISION : Alexia Carabasse @alexiacarabasse
PHOTOGRAPHE : Philippe Lauer @philippe_lauer
STYLISME : Caroline Carabasse  @agency_elianasmodels
MAQUILLAGE : Amélie Christiaen pour MAKE-UPNATURAL.com @makeupnatural_ecole
COIFFURE : Julien Charrière pour MAKE-UPNATURAL.com @makeupnatural_ecole
ASSISTANTE PLATEAU : Sandy Pousaz @pousaz1969 pour MAKE-UPNATURAL.com @makeupnatural_ecole
VIDEO : Michael Bouvard @michael_bouvard
SOUTIEN : Valeur Suisse Institut @valeursuisse

Le Club de l’élégance @clubdelelegance

Audrey Moore, Star et Glamour
Audrey Moore, Star et Glamour
Audrey Moore, Star et Glamour
Audrey Moore, Star et Glamour

Damien and Co, L’art de la Coiffure

(magazine) DAMIEN & co    Un Maestro de la Coiffure célèbre ses noces d’argent Ode au Temple de la Beauté(magazine)  Damien & Co  Damien Ojetti doit son succès à son talent, son expertise, ses multiples compétences et sa grande technicité. C’est...

lire plus

Rohr, la gourmandise : une tradition familiale

(magazine)   ROHR   La Gourmandise : Une Tradition Familiale   Passion Chocolat : De la Fève à l'Extase « Le secret de la discipline c’est le travail »  Portrait : Nicole Rohr   La Gourmandise est un état d’esprit dans la famille Rohr. A deux, en...

lire plus

Stellyna : l’Etoile de Gofabo

(magazine)   STELLYNA     Stellyna : L'étoile de Gofabo   Une enfant destinée à l'Enfance Tu peux laisser ton sourire changer les gens, mais ne laisse pas les gens changer ton sourire.Portrait : Stellyna Masi Kouadio   D’origines italienne et...

lire plus

Dernier article

Translate »

Pin It on Pinterest